ETRETAT Seine Maritime

je suis né à PARIS suite à la Maladie de ma maman , ma famille est issue de Bretagne, du Calvados , Seine Maritime et de l’Eure

j’habite dans un petit village très proche de Etretat oui !!!!!!! la célèbre station balnéaire ( l’aiguille creuse de notre célèbre Arsène LUPIN Maurice LEBLANC )

L’Aiguille creuse Les aventures d’Arsène Lupin •  Genre : roman policier •  Édition de référence : L’Aiguille creuse, Paris, Le Livre de Poche Thématiques  : vol, escroquerie, énigme, mystère, bourgeoisie L’Aiguille creuse est dans un premier temps publiée sous forme de roman-feuilleton entre 1908 et 1909. L’auteur s’est inspiré, pour le titre du roman, de l’aiguille d’Étretat en Haute-Normandie, un rocher situé près de sa maison devenue aujourd’hui un musée. Le roman met en scène le célèbre gentleman cambrioleur, Arsène Lupin, et l’oppose à Isidore Beautrelet, un étudiant bien décidé à résoudre l’énigme de l’aiguille creuse menant au fabuleux trésor amassé par les rois de France. Réunissant un personnage très populaire et une énigme historique se déroulant dans la haute bourgeoisie française, ce roman de Maurice Leblanc est particulièrement représentatif du policier français du début du xxe  siècle.

LE TRAITÉ DE L’AIGUILLE Isidore se lance à la recherche du manuscrit du Mystère de l’aiguille creuse censé contenir la localisation du fabuleux trésor. Le jeune homme retrouve le manuscrit ainsi que la personne qui pourrait lui révéler le contenu des trois pages manquantes, mais un ultime tour de Lupin en décide autrement et Isidore repart bredouille.

ARTICLE sur https://www.seine-maritime-tourisme.com/fr/je-decouvre/10-lieux-incontournables/etretat/arsene-lupin-1.php

C’est en 1905 pour la revue « Je sais tout » que l’auteur, originaire de Rouen, rédige une première nouvelle, «L’Arrestation d’Arsène Lupin », publiée en livre deux ans plus tard.
Les forfaits d’Arsène Lupin ont souvent lieu dans le Pays de Caux, repaire du gentleman cambrioleur et de son auteur. Vous aussi, venez suivre ses énigmes : à Étretat, cachette du trésor des rois de France dans « l’Aiguille Creuse », à Tancarville dans « le Phare de Tancarville », à l’abbaye de Jumièges dans La « Comtesse de Cagliostro »… ses intrigues sont des carnets de route hors du commun.
Mais c’est bien dans la célèbre station balnéaire d’Étretat que vous ressentirez le mieux l’atmosphère des romans de Maurice Leblanc : poussez la porte du Clos Lupin, magnifique maison de l’écrivain et suivez l’itinéraire d’Arsène dans l’Aiguille creuse. Arsène Lupin, héros familier, sympathique et séducteur, manie l’art de se grimer et effectue ses cambriolages avec audace, panache, élégance : un vrai gentleman cambrioleur…

https://www.vice.com/fr/article/gvq7qw/l-histoire-du-cambrioleur-anarchiste-que-la-france-adorait

Entre 1900 et 1903, l’anarchiste Alexandre Marius Jacob écume la France en compagnie de sa bande, nommée les « Travailleurs de la Nuit ». 150 cambriolages, un butin évalué en millions de francs et une audace, un humour et un panache dans le crime qui lui vaudront d’être parfois comparé à Arsène Lupin.

Marius Jacob volait les riches pour donner aux pauvres – pour ça, il a fini au bagne.

JACOB Alexandre Marius
Cambrioleur ingénieux et doté d’un certain sens de l’humour, capable de générosité à l’égard de ses victimes, il fut, entre autres « illégaux » de la Belle Époque, probablement l’un des modèles dont Maurice Leblanc s’inspira pour créer le personnage d’Arsène Lupin.

info : https://fr.wikipedia.org/wiki/Marius_Jacob?uselang=fr#/media/Fichier:Album_of_Paris_Crime_Scenes_-_Attributed_to_Alphonse_Bertillon._DP263712.jpg

Arbre Généalogique de Maurice LEBLANC

 gravure du voilier qui se serait échoué en 1792 à Étretat
Légende ou réalité

Un magnifique voilier suédois se serait échoué sur les rochers au large d’Étretat en 1792, à cause d’une terrible tempête qui dura 24 heures. « La mer était affreuse, nul secours possible », précise le site internet de l’Office de tourisme qui revient sur cette légende. Tous les marins succombèrent à ce naufrage.
Tous, sauf un matelot. « Ce survivant a été retrouvé étalé exactement à l’endroit actuel du Trou à l’homme, raconte l’historien Jean-Pierre Thomas, auteur d’Étretat , des origines à nos jours. Un pêcheur aurait vu la victime inconsciente et l’aurait sauvée. » D’où le nom de Trou à l’homme.
article de 76ACTU

Site sympa a voir !!!

http://www.nonagones.info/correlation-geometrique-geographique.php?sous_chapitre=Les+Grandes+Ourses+normande+et+audoise&ph1=F1120000.jpg&depl1=Partie+XII+-+Ars%E8ne+Lupin+de+Maurice+Leblanc&depl2=Ars%E8ne+Lupin+et+Saint+Sulpice&ph=F1120000.jpg&destination=transf/1121008.htm

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *